Tout savoir pour se lancer dans la teinture de laine! #1 le matériel

J’avais tellement hâte d’aborder ce sujet sur le blog ! J’ai commencé la teinture il y a un peu plus d’un an maintenant. J’ai pu expérimenter, avoir de jolies surprises, faire des erreurs… et surtout mon envie de partager cela avec vous n’a fait que grandir.

laine teinte à la main, comment teindre la laine

J’ai animé plusieurs ateliers d’initiation à la teinture sur laine dans la jolie boutique Lanaé Tricot à Grenoble. C’est une expérience très plaisante, que je souhaite poursuivre. Cependant le meilleur moyen de diffuser ce savoir au plus grand nombre passe par un support écrit. D’où le pourquoi de cet article.

Je ne traiterais dans un premier temps que de teinture chimique, n’ayant pas (encore!) expérimenté la teinture végétale.

Il y a énormément à dire concernant la teinture. Tellement que j’ai prévu une série d’articles pour traiter de manière (presque) complète le sujet.

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire ou à me dire quel point vous intéresse plus particulièrement. Cela m’aidera à structurer cette série d’articles.

La première question à se poser est celle du matériel nécessaire à la teinture. De quoi avez vous réellement besoin et où trouver ce matériel ? J’aborderais ensuite la question tout aussi essentielle de la matière à teindre : la laine.

Vous me suivez ? C’est parti ! 🙂

La préparation des couleurs

laine teinte à la main, comment teindre la laine

  • Des pigments Greener Shades 
  • Des petits bocaux en verre, qui serviront à mélanger les pigments et à créer vos propres couleurs. J’utilise les pots de yaourts en verre ou des pots de sauce tomate par exemple.J’évite les pots en plastique (parce que le plastique ça n’est pas fantastique) car ils sont moins stables et parce que j’utilise de l’eau chaude pour dissoudre les pigments.
  • Des cuillères doseuses, pour doser la quantité de pigments que vous allez utiliser, en fonction de l’intensité de la couleur souhaitée.
  • Une balance de précision peut également vous être utile, toujours pour mesurer les quantités de pigments, mais plus dans le cas où vous teindriez de grandes quantités de laine à la fois.
  • Des pipettes, des seringues, ou tout autre ustensile approprié pour l’application des couleurs sur la laine.

Le matériel de cuisson

matériel-teinture-laine (1)

  • Une marmite ou une grande casserole usagée. Les miennes proviennent d’Emmaüs, de déchetterie ou des reliques de la batterie de cuisine de ma Maman.
  • Des ustensiles pour remuer le bain de teinture, sortir la laine de bain de cuisson. Je préconise des ustensiles en plastique ou en métal. Je déconseille le bois, car la teinture va tacher les fibres du bois et potentiellement générer des transferts de couleurs sur la fibre que vous êtes en train de teindre.
  • Vous aurez besoin d’acidifier le bain de teinture afin de fixer correctement la couleur dans la fibre. Vous pouvez utiliser de l’acide acétique (vinaigre blanc ménager) ou de l’acide citrique (vendue au rayon produits ménager dans les supermarchés ou sur des sites spécialisés type Aroma Zone). Je préfère l’acide citrique car il est plus concentré et est inodore.
  • Des bandelettes de PH serviront à mesurer l’acidité du bain de cuisson. J’ai acheté les miennes sur Aroma Zone. Elles ne sont pas indispensables à proprement parler, mais sont néanmoins utiles. Si vous teignez une couleur foncée et que votre bain n’est pas suffisamment acide, vous vous exposez à de sérieux risques de dégorgement de la couleur.

Trempage et rinçage de la laine

  • Des bassines vous seront utiles pour faire tremper la laine, avant teinture. Elles vous serviront également pour la phase de refroidissement du bain de cuisson, pour le bain de lavage et de rinçage des écheveaux.
  • De la lessive spéciale laine, ou un base de shampoing neutre pour laver la laine.

Protection de la zone de travail

laine teinte à la main, comment teindre la laine

  • Des gants pour éviter de tacher vos mains et par la même occasion les écheveaux que vous serez amenées à manipuler.
  • Une blouse de protection ou un tablier si vous êtes du genre maladroite, deux mains gauches, mimi cracra (Rayez la mention inutile. 🙂 )
  • Un masque de protection, facultatif si vous teignez dans une pièce aérée. Néanmoins la poudre étant très volatile, un masque peut s’avérer utile.
  • Du savon ou du liquide vaisselle, pour laver vos mains/gants entre chaque manipulation de couleur.
  • Protégez votre plan de travail. Si vous êtes en location, pensez à votre caution ! Une nappe cirée fera l’affaire. Vous pouvez aussi préparer vos mélanges de couleurs sur un plateau.

Au final, peu de matériel est nécessaire et surtout il peut être obtenu à moindre coût!

La laine à teindre et la teinture

Et enfin, last but not least, il vous faut des écheveaux de laine et de la teinture chimique.

laine teinte à la main, comment teindre la laine

En ce qui concerne la laine, elle doit être d’origine animale. Sinon la teinture ne prendra pas. Je me procure ma laine sur des sites anglais. Plusieurs boutiques en ligne en proposent à l’heure actuelle.

Si vous voulez éviter les frais de port importants, il existe deux boutiques en ligne françaises :

Vous pouvez vous procurer les teintures Greener Shades chez ces 2 revendeurs. 

matériel-teinture-laine (6)

En plus des deux boutiques citées plus haut, vous pourrez acheter de la laine à teindre ici:

Vous pouvez également tout à fait utiliser de la laine non teinte dans les marques industrielles.

Je ne peux que vous encourager à vous lancer dans cette belle aventure qu’est la teinture de laine. Je dis aventure car vous irez de surprise en émerveillement. Il y a définitivement une part de magie dans ce processus. Un monde de créativité infinie s’ouvre à vous tant il existe de nuances de couleurs différentes.

Cet article vous est-il utile ? Le prochain abordera les principes de base de la teinture de laine. Avez-vous déjà sauté le pas et teint vos premiers écheveaux ?

Des bises colorées !

 

Publicités

3 commentaires sur « Tout savoir pour se lancer dans la teinture de laine! #1 le matériel »

  1. Merci d’aborder ce sujet!!! C’est une activité qui me tente beaucoup, mais j’ai un peu peur de me lancer…. J’ai hâte de découvrir ton prochain article….. Dommage que nous habitions si loin je serai venu faire un atelier avec toi 🙂
    Je me pose beaucoup de question sur la teinture végétal qui me paraît plus compliquée…

    Aimé par 1 personne

    1. Hello, J’espère que tu vas réussir à te lancer car c’est addictif! 🙂 Pour ce qui est de la teinture végétale Nathalie de By night créations a tourné un épisode de podcast spécialement sur la teinture végétale. Tu es dans quelle région ?

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s