Pull Noomi de Ncl Knits, premier projet terminé de 2019!

Je débute mon année tricot avec un joli pull. Commencé en 2018, je vous rassure!

2018 a été l’année du slow tricot, ce qui n’est pas pour me déplaire. Il y a des chances pour que 2019 emprunte le même chemin. Quoique…

Noomi de son petit nom est d’une de mes designers préférées Nadia, alias NCL Knits. Je l’ai tricoté en test, en finissant, comme à chaque fois, sur le gong. J’ai rabattu la dernière maille la veille de sa sortie.

1e résolution de 2019 : plus de tests! Même si c’est un vrai plaisir de découvrir un patron en avant première, de participer à sa promotion, c’est une réelle source de stress.

J’aime tous les patrons que j’ai tricotés en test. Je n’en regrette aucun car je ne me suis proposée que lorsque j’avais un coup de coeur pour le modèle. Néanmoins pour les deux derniers tests, je me suis retrouvée à tricoter un peu dans l’urgence pour être sûre de finir dans le délai imparti sans devoir tricoter la nuit.

Noomi a donc été tricoté en voiture, à la patinoire (j’étais sur le banc, ceux qui m’ont vu patiner savent 🙂 ), au restaurant, chez des amis entre 2 parties de cartes. Et Noomi a vu le jour la veille de sa sortie officielle sur Ravelry et les réseaux sociaux. Mission accomplie! Mais c’était moins une…

Noomi est un basique hivernal. Tricoté en worsted, des manches raglan et beaucoup de jersey. Il est bien douillet grâce à un fil épais. J’ai choisi de la Drops Big Mérino en coloris Myosotis. Le coloris porte bien son nom, c’est un bleu doux, un peu passé, un peu grisé.

J’ai utilisé 13 pelotes, soit un peu moins de 1000 mètres pour la taille L. Je n’ai fait aucune modification puisque c’était un test. Il me reste 2 pelotes de laine, que j’essaierai de réutiliser dans un projet enfant, 2 minots ayant fait leur apparition dans mon entourage.

Noomi est le 1er pull que je tricote avec des emmanchures raglan. C’est une forme très courante mais j’étais plus focalisée jusqu’à présent sur les formes boxy. Le raglan est fin et discret, ce qui représente un atout à mes yeux. Je ne suis pas friande des modèles qui mettent l’accent sur cette construction, avec de la dentelle ou des torsades.

Mais parlons enfin du plus important : ce joli plastron de torsades à jours. Vous ne serez pas étonnées si je vous dis que c’est ce détail en particulier qui m’a séduite. Sachez que ces jolies torsades ne nécessitent pas d’aiguille à torsade, elles sont réalisées très simplement grâce à un surjet double. Des côtes torses viennent ajouter une jolie finition à ce modèle sobre mais ravissant.

J’ai néanmoins deux petits bémols. Le premier concerne la laine. Elle est composée de plusieurs brins qui peuvent se séparer. Il m’est arrivé de piquer à travers le fil à plusieurs reprises. J’ai repris les mailles quant je m’en suis aperçue mais quelques mailles ont échappé à ma vigilance. J’espère que cela ne fragilisera pas le fil au point qu’il casse.

Le 2e concerne le modèle. Nadia n’indique pas de montage particulier pour les mailles de l’encolure. On démarre le pull directement par les côtes. Les mailles de l’encolure ne sont pas relevées après coup. On tricote tout le pull d’un seul tenant, d’où l’importance du montage des mailles.

J’ai utilisé la méthode du Long Tail Cast On et mon encolure est un peu molle. Le point positif, c’est qu’elle est largement assez élastique pour permettre à mon auguste crâne de passer sans soucis. J’espère juste qu’elle ne se déformera pas au porté.

Bref je suis bien contente d’avoir un pull chaud pour m’accompagner cet hiver.

J’étais réticente à tricoter des modèles raglan mais Noomi me fait aimer cette forme. Et vous, quelles sont les formes de pull que vous préférez ? Raglan, boxy, manches montées ? Quel est le premier modèle que vous ayez fini en ce début d’année ?

Je vous embrasse!

Publicités