Pull Noomi de Ncl Knits, premier projet terminé de 2019!

Je débute mon année tricot avec un joli pull. Commencé en 2018, je vous rassure!

2018 a été l’année du slow tricot, ce qui n’est pas pour me déplaire. Il y a des chances pour que 2019 emprunte le même chemin. Quoique…

Noomi de son petit nom est d’une de mes designers préférées Nadia, alias NCL Knits. Je l’ai tricoté en test, en finissant, comme à chaque fois, sur le gong. J’ai rabattu la dernière maille la veille de sa sortie.

1e résolution de 2019 : plus de tests! Même si c’est un vrai plaisir de découvrir un patron en avant première, de participer à sa promotion, c’est une réelle source de stress.

J’aime tous les patrons que j’ai tricotés en test. Je n’en regrette aucun car je ne me suis proposée que lorsque j’avais un coup de coeur pour le modèle. Néanmoins pour les deux derniers tests, je me suis retrouvée à tricoter un peu dans l’urgence pour être sûre de finir dans le délai imparti sans devoir tricoter la nuit.

Noomi a donc été tricoté en voiture, à la patinoire (j’étais sur le banc, ceux qui m’ont vu patiner savent 🙂 ), au restaurant, chez des amis entre 2 parties de cartes. Et Noomi a vu le jour la veille de sa sortie officielle sur Ravelry et les réseaux sociaux. Mission accomplie! Mais c’était moins une…

Noomi est un basique hivernal. Tricoté en worsted, des manches raglan et beaucoup de jersey. Il est bien douillet grâce à un fil épais. J’ai choisi de la Drops Big Mérino en coloris Myosotis. Le coloris porte bien son nom, c’est un bleu doux, un peu passé, un peu grisé.

J’ai utilisé 13 pelotes, soit un peu moins de 1000 mètres pour la taille L. Je n’ai fait aucune modification puisque c’était un test. Il me reste 2 pelotes de laine, que j’essaierai de réutiliser dans un projet enfant, 2 minots ayant fait leur apparition dans mon entourage.

Noomi est le 1er pull que je tricote avec des emmanchures raglan. C’est une forme très courante mais j’étais plus focalisée jusqu’à présent sur les formes boxy. Le raglan est fin et discret, ce qui représente un atout à mes yeux. Je ne suis pas friande des modèles qui mettent l’accent sur cette construction, avec de la dentelle ou des torsades.

Mais parlons enfin du plus important : ce joli plastron de torsades à jours. Vous ne serez pas étonnées si je vous dis que c’est ce détail en particulier qui m’a séduite. Sachez que ces jolies torsades ne nécessitent pas d’aiguille à torsade, elles sont réalisées très simplement grâce à un surjet double. Des côtes torses viennent ajouter une jolie finition à ce modèle sobre mais ravissant.

J’ai néanmoins deux petits bémols. Le premier concerne la laine. Elle est composée de plusieurs brins qui peuvent se séparer. Il m’est arrivé de piquer à travers le fil à plusieurs reprises. J’ai repris les mailles quant je m’en suis aperçue mais quelques mailles ont échappé à ma vigilance. J’espère que cela ne fragilisera pas le fil au point qu’il casse.

Le 2e concerne le modèle. Nadia n’indique pas de montage particulier pour les mailles de l’encolure. On démarre le pull directement par les côtes. Les mailles de l’encolure ne sont pas relevées après coup. On tricote tout le pull d’un seul tenant, d’où l’importance du montage des mailles.

J’ai utilisé la méthode du Long Tail Cast On et mon encolure est un peu molle. Le point positif, c’est qu’elle est largement assez élastique pour permettre à mon auguste crâne de passer sans soucis. J’espère juste qu’elle ne se déformera pas au porté.

Bref je suis bien contente d’avoir un pull chaud pour m’accompagner cet hiver.

J’étais réticente à tricoter des modèles raglan mais Noomi me fait aimer cette forme. Et vous, quelles sont les formes de pull que vous préférez ? Raglan, boxy, manches montées ? Quel est le premier modèle que vous ayez fini en ce début d’année ?

Je vous embrasse!

Good Vibes le bien nommé, de NCL Knits

C’est le premier châle de Nadia Crétin-Léchenne, alias NCL Knits,  que j’ai tricoté. Le patron est visible . Depuis j’ai aussi tricoté le Full Bloom que tu peux voir ici.

Châle Good Vibes, NCL Knits

Ce châle était un cadeau d’anniversaire pour ma maman. Je lui tricote entre 2 et 3 projets par an. Elle apprécie les ouvrages tricotés. Elle tricotait elle-même à une époque mais a arrêté depuis de nombreuses années et n’a pas le désir de s’y remettre. Néanmoins elle est très contente de recevoir des châles en doux mérinos, tricotés par une main d’oeuvre gratuite et docile ! 🙂

 

 

J’avais vu pas mal de versions que je trouvais jolies, je l’ai donc proposé à ma maman. Je sélectionne un projet qui me plait, que j’ai envie de tricoter et ensuite je le propose à ma maman, qui accepte ou non. En revanche, c’est elle qui choisit les couleurs.

Châle Good Vibes, NCL Knits

Je lui ai montré des projets sur Ravelry pour qu’elle trouve une association de couleurs qui lui plairait. Elle a été séduite par les châles associant le vert au violet.

J’avais en stock un écheveau de la Fée Fil, en mérinos et soie, coloris Menthe au lait. C’est un vert clair, très lumineux et nuancé. On a choisi pour l’accompagner un joli prune, teint par mes soins. Il s’agit du coloris Sirop de Prune.

Châle Good Vibes, NCL Knits

Il est très agréable à tricoter, les derniers rangs sont longs, mais le nombre de mailles est conséquent. Je l’ai tricoté assez rapidement, si mes souvenirs sont bons. Car je l’ai tricoté en début d’année 2017, pour pouvoir l’offrir à son anniversaire, en mai.

Il a une belle ampleur, sans être immense non plus. Ma maman l’aime beaucoup et l’a porté à de nombreuses reprises.

Châle Good Vibes, NCL Knits

C’est le 3e châle que je lui tricote. Souviens-toi, je lui avais tricoté un Lilli Pilli, dont je te reparlerais (surtout de la laine) et un Midnight in Sydney.

Tout ce que je lui ai tricoté est porté, donc c’est un plaisir de tricoter pour quelqu’un qui porte et apprécie les vetêments tricotés. Elle est aussi consciente du luxe que cela représente de porter un objet tricoté : des heures de travail et des matières précieuses.

En bonne tricoteuse, je ne renie pas le tricot égoïste mais de voir les autres porter et apprécier ce que l’on a créé, c’est la cerise sur le gâteau. Est-ce que l’on te réclame un ouvrage tricoté ou te proposes-tu de toi-même ? Ou, au contraire, tu ne tricotes que pour toi ?

Châle Good Vibes, NCL Knits

Le châle est composé de deux parties : la première en point mousse délicatement ajouré. Elle est plutôt rapide à tricoter, les rangs ne sont pas très longs.

La deuxième partie est construite avec des rangs raccourcis. J’ai utilisé la technique du Wrap & Turn, qui est très simple et quasiment invisible sur du point mousse. La dentelle est un motif de type Feather&Fan. Elle n’est pas particulièrement compliquée et se tricote un rang sur deux.

good-vibes-nclknits (3)

C’est un châle assez gratifiant à tricoter. Il ne comporte pas de difficultés particulières, bien qu’il ne soit pas adapté pour des débutants selon moi (rangs raccourcis + dentelle). Il a un très bel effet et est relativement rapide à tricoter. Je ne peux que vous encourager à succomber à l’appel des good vibes. 🙂

Châle Good Vibes, NCL Knits

Et toi tu tricotes pour les autres ? Comment choisis-tu les projets que tu vas offrir ?

Je t’embrasse !

Full Bloom, NCL Knits

Je n’avais pas particulièrement remarqué ce modèle lors de sa sortie et puis un jour, comme ça, comme un coup de foudre, il s’est incrusté dans mon esprit et je n’ai plus pensé qu’à lui.

La version de la créatrice étant particulièrement réussie, – j’adore son choix de couleurs ! – j’ai décidé de me lancer.

Châle Full Bloom, Nadia Cretin-Lechenne

Je voulais tricoter un châle bicolore. Je trouve que les châles à 3 couleurs, voire plus, sont difficiles à assortir. Et j’ai toujours un mal fou à trouver des combinaisons de couleurs harmonieuses. C’est pareil pour vous ? Ou les couleurs vous apparaissent en rêve, telle une évidence sacrée ? 🙂 🙂

Je me suis donc lancée. C’est dire si c’était un coup de foudre puisque le fait que ce soit un châle triangulaire ne m’a pas ralentie une minute. Je ne suis pas fan de ce type de châle. J’ai tricoté à mes débuts un trendy châle, visible ici, que j’ai finalement peu porté. La faute à un châle pas assez chaud sur la nuque et trop dégoulinant devant.

J’ai utilisé deux écheveaux de Eline&Laines (mes laines donc, teintes par moi, avec mes petites mains 🙂 ). J’ai utilisé une base light fingering 100% mérinos (400m pour 100 gr).

La couleur principale s’appelle Rose des Sables, c’est un beige sable, chaud, nuancé. Je pense que cette couleur s’accorderait bien avec un gris chaud, des teintes rouge rose.

Je l’ai associé à une laine Corail, délicatement nuancée de rose clair et d’orange. Je trouve le résultat particulièrement réussi. ( Si tu trouves que je me jette des fleurs, tu n’as pas totalement tort m’enfin c’est chez moi ici, donc je fais ce que je veux 😉 ) .

Finissons-en avec ce moment de narcissisme éhonté et revenons à mon magnifique châle. 🙂

Châle Full Bloom, Nadia Cretin-Lechenne

Cette association de couleurs est assez éloignée de ce que je choisis d’habitude mais je suis plutôt contente du résultat. C’est un châle doux et lumineux, qui réveille la grisaille de l’hiver et égaiera le printemps.

Le Full Bloom est un châle triangulaire asymétrique, qui se tricote du centre vers la bordure en dentelle. Il a une pointe plus longue que l’autre, grâce à des augmentations plus nombreuses d’un côté. Il se compose d’une alternance de sections de point mousse et de côtes perlées.

Le rendu des côtes perlées se rapproche du point brioche mais est de la famille des côtes anglaises. Cela donne un résultat très moelleux, et qui se tient mieux que de la brioche. Il faut alterner des mailles envers et des mailles doubles, donc rien de compliqué. Si le point brioche vous effraie, lancez-vous avec des côtes perlées !

Châle Full Bloom, Nadia Cretin-Lechenne

Néanmoins les côtes perlées ne permettent pas un ouvrage bicolore puisque l’on tricote avec un seul fil.

Je préfère et de loin le rendu des côtes perlées de mon Full Bloom à celui de la brioche de mon Briochealicious. Le rendu est plus élastique, se tient mieux et se déforme beaucoup moins. Cependant une partie de ma déception sur le Briochealicious provient de mon choix de laine, je t’en dis plus dans l’article.

J’adore le rendu de mon nouveau châle. Je trouve juste qu’il est un peu difficile à porter. L’utilisation du point mousse et des côtes perlées le rend réversible, ce qui est un bon point : un châle aussi joli à l’endroit qu’à l’envers. Mais le côté asymétrique complique la tâche.

Après quelques jours, je commence à apprivoiser la bête. Je l’enroule autour de mon cou en commençant par le côté le plus long, je fais deux tours et cache le pan restant sous la pointe du châle.

chale-fullbloom-nclknits (8)

Si tu regardes bien – et que tu sais compter- tu as remarqué que j’ai modifié le châle. À la fin de la 4e et dernière section de point mousse prévue par le patron, il me restait 37 grammes de la couleur principale et 80 de la couleur contrastante. Je me suis dit que j’avais assez de laine pour ajouter une répétition de côtes perlées et de mousse avant la bordure. À ce moment je trouvais que le châle était un peu petit. Au final il s’est beaucoup allongé au blocage, mais sans perdre son côté moelleux.

Je me suis lancée, en croisant les aiguilles, au petit bonheur la chance. J’ai pu ajouter une section de côtes perlées, je n’ai pas fait le dernier aller-retour de point mousse sur la dernière section. Et modification la plus importante, j’ai amputé la bordure d’une répétition du motif de dentelle.

Je trouve que ces modifications ne perturbent pas l’équilibre du châle et l’harmonie des sections. Et je suis plus que ravie d’avoir utilisé la quasi totalité de ma laine.

Je tiens à te préciser quand même que la bordure consomme énormément de laine. Ne t’étonnes pas s’il te reste une quantité importante avant de commencer la bordure.

Châle Full Bloom, Nadia Cretin-Lechenne

J’aime beaucoup les châles de Nadia. Je peux identifier chacun d’eux ou presque, tant je trouve qu’elle a une identité assez reconnaissable pour les châles.

J’ai tricoté ce printemps le Good Vibes pour ma maman, les photos sont faites, je te le montrerai tantôt, si ça t’intéresse ?

Dis moi quels sont tes coups de foudre en ce moment, je suis curieuse de découvrir ce que tu tricotes. De mon côté, ce sont les pulls et gilets qui me font de l’œil!

Je t’embrasse laineusement. 🙂