Blue’n Roses, le pull Jeu de Matière second du nom

Blue ‘n Roses.  Ou le pull bleu et rose.  😉

Pull Jeu de Matières Une Poule à Petits Pas

C’est la 2e version du pull jeu de matières, issu du livre d’Aurélie Tixier, alias une Poule à Petits Pas.

La première version, nommée doudou sweater, gentiment offert à ma maman, qui me l’avait (pas du tout!) subtilement réclamé ET qui l’a laissé tout l’hiver dans le panier à linge (oublié, qu’elle disait!) est visible ici.

J’avais acheté, il y a fort longtemps, dans un pays lointain, 😉 , quelques pelotes de Drops Air coloris gris perle et bleu marine dans l’optique de tricoter plusieurs versions de ce pull Jeu de matières. Quand on aime, on ne compte pas. 🙂

J’ai fini par tricoter ce 2e pull, pas parce que j’aimais le modèle au point d’en produire une ribambelle mais bien parce qu’avec le métrage que j’avais je ne pouvais rien faire d’autre !

J’aime quand même cette version que j’ai pas mal portée cet hiver. Il est plus près du corps, l’encolure baille beaucoup moins que sur la précédente version. Il est toujours chaud bien que très léger et le mélange de ce bleu et rose, sans être criard, apporte une touche de couleur bienvenue au cœur de l’hiver.

Pull Jeu de Matières Une Poule à Petits Pas

Le fil rose est de la Kidsilk mohair de Drops, tricotée en double.

J’ai tricoté ce pull en aiguilles 5 mais le mohair, bien que doublé, reste ajouré et laisse deviner la couleur de ce qu’on porte en dessous.

En ce qui me concerne, la Kidsilk me gratouille un peu. J’avais envisagé un pull tout léger et aérien, entièrement en Kidsilk. Je peux te dire que j’ai abandonné l’idée ! Pas envie de me transformer en un urticaire géant. Elle ne bouloche pas en revanche et la couleur est lumineuse. J’ai utilisé un peu moins de 2 pelotes.

La Drops Air est très douce et peut être portée à même la peau, notamment sur les bras. J’en ai utilisé environ 5 pelotes sur les 7 que j’avais achetées.

Au final (sourire crispé) il me reste pas moins de 2 pelotes de chaque couleur. J’aurais sans doute eu assez de quantité pour faire un pull en jersey en utilisant uniquement la Drops Air.

Je ne sais pas quoi faire des 4 pelotes restantes : pas assez pour un pull, c’est sur. J’avais pensé à un bonnet mais la structure de la laine : elle est soufflée et forme comme une chainette très aérée (d’où son nom sans doute!) et ne me paraît pas vraiment adaptée pour ce genre d’ouvrage. Elle n’est de surcroit pas du tout élastique.

Peut-être un snood rayé ? Qu’en penses-tu ?

Ce pull est tout à fait accessible aux débutants, c’est du jersey uniquement. Il se tricote du bas vers le haut, on tricote en rond jusqu’aux emmanchures, les épaules sont tricotées à plat, en aller-retour. Je les ai assemblées au moyen d’un rabbattage à 3 aiguilles. Cette façon de coudre ensemble deux pièces de tricot est non seulement facile mais aussi très propre sur l’endroit comme sur l’envers. Je te recommande fortement cette technique. Le col et les manches sont relevés et tricotés en rond. Pas de couture donc !

J’ai fait bien plus de diminutions que sur la version du livre car j’aime les manches ajustées.

C’est un modèle qui se prête bien à toutes sortes de mélanges : simplement de couleur ou de texture, ou les deux à la fois. L’empiècement consomme peu de laine, parfait pour utiliser un reste.

Bref j’aime et porte ce modèle mais ai de plus en plus envie de pulls et gilets en fingering, plus légers et plus compatibles avec les vêtements du commerce, qui constituent la majeure partie de ma garde robe.

Je coudrai un jour, je coudrai !

Tricotes-tu des modèles alliant différentes qualités de laine ?

Bécots !

Publicités