Et puis les vacances…

J’espère que les chanceux profitent des vacances pour se ressourcer à la mer ou à la montagne. Ou pour explorer de nouveaux horizons. Et que les moins chanceux profitent également des soirées ensoleillées et d’un peu de douceur de vivre. 🙂

P1070104

L’été n’est pas le moment le plus favorable au tricot mais nous savons bien que les vraies tricoteuses, celles qui ont cela dans le sang, qui ont les aiguilles greffées au bout des doigts, ne s’arrêtent jamais!

P1070135

Néanmoins il est temps pour le blog de prendre un peu de vacances.

Je reviens bien vite pour de nouvelles aventures, qui je l’espère, vous enthousiasmeront autant que moi.

P1070107

Je pars profiter – un peu – de ma famille chérie mais ne vous y trompez pas! Je ne me tourne pas les pouces pendant cet été. 🙂 Je travaille au contraire d’arrache pied pour donner un nouveau tournant à ma vie.

Tournant duquel vous ferez partie! Enfin si vous le voulez bien. 😉

P1070144

Je vous embrasse et vous dis à très bientôt!

Publicités

Oh Bello, le gilet de Lili Comme Tout

Hello sunshine 🙂 . Je fais une petite pause dans ma série sur la teinture de laine et j’en profite pour vous parler du gilet Oh Bello, qui m’a bien occupée cet hiver.

Je cherchais un gilet qui répondait à ces critères :

  • léger
  • en fingering
  • col en V
  • non boxy
  • avec des petits détails sympas.

En écumant Ravelry, je n’ai pas trouvé mon bonheur. Il existe une quantité de gilets correspondant à ces critères mais il y avait toujours un petit quelque chose qui n’allait pas.

Gilet Oh Bello, Lili Comme Tout

J’avais la patron du Oh Bello de Lili comme tout, alias Julie Partie, dans ma bibliothèque Ravelry depuis un certain temps et il collait bien à mes critères.

Je voulais un gilet basique, c’est-à-dire que je puisse porter avec n’importe quelle tenue donc ma 1e modification a été de supprimer les rayures et de faire une version unie.

Cela n’a pas été ma seule modification, bien au contraire !

Le patron est clair, on commence par tricoter le dos, puis on relève des mailles pour les devants. On relève également des mailles pour former la tête de manche. Ensuite on tricote le haut du corps et les épaules en même temps. Puis on met les mailles des manches en attente et on continue le corps. Il se tricote en aller retour puisque c’est un gilet.

Gilet Oh Bello, Lili Comme Tout

Dans le patron, Julie indique comment positionner les rayures, les premiers rangs nécessitent de l’attention : il faut gérer les augmentations et l’alternance des couleurs.

On peut néanmoins placer les rayures là où on le souhaite pour un gilet completement personnalisé.

Ce patron comporte plusieurs détails, qui font tout son charme, mais que je n’ai pas réalisés. Esprit de contradiction quand tu nous tiens. 🙂

J’ai supprimé les poches, par peur de manquer de fil, par peur de déformer le gilet et aussi et surtout par flemme, il faut bien l’avouer.

Ce projet m’a pris beaucoup de temps, ce qui n’était pas justifié au départ. Il n’est pas compliqué, il se tricote en 3,5, et j’ai utilisé moins de 3 écheveaux puisqu’il est assez ajusté.

Gilet Oh Bello, Lili Comme Tout

Les bordures du gilet, manches et bas du corps, sont constuites avec un ourlet replié. C’est-à-dire qu’on tricote une longeur de jersey 2 fois plus longue que la hauteur finale désirée, on plie cette longueur en 2 et on vient la coudre pour la fixer. Je les ai remplacés par des côtes 1/1. J’ai fini par un rabattage classique, afin d’écarter les côtes et de ne pas avoir un effet boule du à la rétractation des côtes.

Enfin en ce qui concerne l’encolure, normalement construite en côtes 1/1 avec 5 boutonnières, j’ai aussi fait une modification. Je n’aime pas particulièrement cette finition d’encolure pourtant très répandue pour les gilets. Je me suis inspirée du gilet Embruns de Emilie Luis, alias Atelier Emilie et j’ai relevé des mailles pour créer une encolure avec des côtes parallèles au sens du tricot. C’était une bonne idée. Au départ.

En fait ma bande de côtes n’est pas assez large et donc les pans du gilet roulottent méchamment.

gilet-ohbello-julie-partie (4)

Les manches, la longueur du gilet qui me tombe juste sur les hanches me conviennent mais l’ampleur du gilet est à revoir pour que je me sente parfaitement à l’aise dedans. En fait j’ai les épaules relativement étroites, et en revanche un tour de taille (surtout de hanches et au niveau du ventre) confortable. Il aurait fallu créer une série d’augmentations prononcées pour me donner suffisamment d’ampleur à ce niveau pour que ce soit confortable.

Ceci dit je le porte assez souvent, à la maison quand j’ai un peu froid et aussi pour sortir. Il est peu encombrant tout en étant chaud. Je l’ai porté également à l’extérieur avec deux tenues différentes et voici ce que j’en retiens.

Avec un jeans et un Tshirt un peu ample, le résultat n’est pas très flatteur, le gilet s’ouvre beaucoup trop. Avec une robe, le résultat est plus joli.

gilet-ohbello-julie-partie (7)

J’aimerais me tricoter à nouveau un gilet fin mais je suis en panne de modèles qui me plairaient. Les gilets en fingering sont ce qui manquait à ma garde robe, un gilet pas trop chaud et pas trop encombrant. Même si j’adore les gros gilets doudous dans lesquels on se blottit lorsque l’on a un peu froid, que l’on est un peu fatiguée.

Je cherche un gilet avec des manches raglan ou montées, pour éviter le côté boxy qui fait tomber le gilet des épaules, comme sur le Schnee Cardigan. Pour la même raison je voudrais éviter les modèles qui comportent une encolure très large, même si ces modèles sont très jolis et me tapent souvent dans l’œil. As tu un modèle coup de cœur à me conseiller ?

Je t’embrasse !