10 paires de chaussettes à tricoter pour le kal des 12 petons du Herr General! Wish Knit List

Eh oui, la fin du kal des 12 petons du Herr General arrive à grand pas!

Il s’agissait, pour mémoire, de tricoter 12 paires de chaussettes sur un an. Il existe néanmoins la possibilité pour les retardataires, les gavées de la chaussette, les tricoteuses tortues, les rebelles, de ne tricoter QUE 6 paires (faut quand même se les farcir!) pour valider une entrée. 😉

En ce qui me concerne j’ai tricoté 4 paires de chaussettes. Fail donc.

Je t’avoue que ça ne m’empêche pas de dormir. 🙂 Ni de tricoter avec joie et bonheur d’autres modèles.

Mais peut-être es-tu toi-même dans la dernière ligne droite, en train de tricoter ta douzième et ultime paire de chaussettes ? Dans ce cas, félicitations!!!

Si, cependant, par hasard, tu tirais la langue pour enfin arriver au bout de cette formidable aventure en cherchant désespérément LE patron de chaussettes qui te motiverait à tricoter le graal : la 12e paire ? Ne cherche plus, j’ai pensé à toi !

Astrid de Sari Nordlund// By the Seine river de Dona Knits//YinYang Kitty Ankle Socks de Geena Garcia// Wheatfield de Kate Atherley

 

Frasier Fir Socks de Verena Cohrs//Polly Jean de MJ Kim//Snowy Toes de Trin Annelie

 

Broken Seed Stich Socks de Hanna Leviänemi//Hermione’s Everyday Socks de Erica Lueder//Fine & Dandy Socks de Jessica Gore

As-tu retrouvé la win de la chaussettes ? Sache que je te soutiens de tout cœur dans cette aventure! Mes aiguilles, elles, sont occupées ailleurs! 😉

Participes-tu à ce Kal ? Où en es-tu ?

Bécots!

 

 

Publicités

Masgot nouveau, le châle qui s’était fait attendre

châle Masgot, Justyna Lorkowska

Ce châle a été tricoté il y a plus d’un an et peut être même plus … ma mémoire me fait défaut (et oui il semblerait que passé la trentaine mon cerveau ait décidé que les dates n’aient plus aucune importance!).

C’est le premier « vrai » châle que j’ai tricoté. Comprendre par « vrai » châle, un châle tricoté d’après patron obtenu contre espèces sonnantes et trébuchantes.

C’est donc le fameux Masgot de Justyna Lorkowska. Il a été tricoté à moult reprises, toujours avec bonheur semble-t-il.

Je ne fais pas exception à la règle, j’ai adoré le tricoter. Il est simple et rapide. Il faut dire qu’il se tricote en 4,5, alterne des rayures (ce qui permet de ne pas se lasser) et surtout le point fort de ce modèle sont les insertions de couleurs qui rythment le tricot. Je ne peux qu’abonder dans le sens des tricoteuses ayant emprunté ce chemin avant moi, ces insertions sont extrêmement motivantes !

Châle Masgot, Justyna Lorkowska

Cependant je dois t’avouer que je suis un peu déçue du résultat. Cela ne tient pas à mon choix de couleurs (pour une fois!) mais à la qualité de la laine choisie : j’ai utilisé un fil Lace de Hedgehog Fibers pour une des couleurs de rayure. Et ce fil est trop fin et mou pour bien convenir à ce projet.

Je suis dingue de cette couleur : Genie. Je trouve qu’effectivement Beata Jezek, la créatrice de Hedgehog Fibers a réellement du génie lorsqu’elle élabore ses couleurs. C’est osé, exubérant mais toujours réussi. Enfin ce n’est que mon avis personnel. Les goûts et les couleurs …;)

J’ai choisi le coloris Havana en Mérisoie de la Fée Fil pour la 2e couleur et les insertions sont tricotées en Skinny Single (toujours de Hedgehog Fibers) coloris Banana Legs.

Les rayures se fondent entre elles et ça me plait bien.

châle Masgot, Lete's knits

Je n’ai pas tout à fait suivi le patron. J’ai fait des augmentations barrées au lieu d’augmentations inclinées prévues par le patron. J’ai également rajouté des jetés à trois mailles du bord que je laissais tomber au rang suivant. Au final ma bordure est bien trop souple, ce qui modifie la forme du châle. Au lieu d’un châle en demi lune, je me retrouve avec ce qui ressemble beaucoup à un wrap. Je peux facilement faire entre 3 et 4 tours autour de mon cou. Il est très (trop!) long. Je ne peux pas le porter en faisant uniquement un tour, il pendouille, se détend (encore plus, si cela est possible!) et je risque à chaque pas de marcher dessus. Un comble pour un châle en peau de banane ! (rapport au nom du coloris au cas où mon humour subtil t’aurait échappé ^^).

Bref et bof. Je le retricoterai bien, en aiguilles 4 au minimum et avec un fil mérino bien rond, histoire d’avoir un châle avec plus de tenue. Autant j’aime les pulls loose, voire qui dégoulinent autant je n’aime pas les châles serpillières ! 😉

Je conseille vraiment ce châle autant aux débutantes qu’à toutes les autres. Facile, rapide et une touche d’originalité grâce à ces insertions, un combo gagnant. Les insertions ne nécessitent que peu de laine, moins de la moitié d’un écheveau (parfait pour finir un gros reste).

châle Masgot, Justyna Lorkowska

Quelques versions bicolores ont été tentées, assez réussies je trouve !

Masgot est également le châle parfait pour oser de la couleur vive, voire fluo. Les proportions des insertions par rapport au reste du châle permettent vraiment de se faire plaisir sans ressembler à un néon ambulant. Masgot le châle qui réveille vos tenues sans vous faire ressembler à un clown (ou un daltonien au choix). Que demande le peuple ? Plus de bras pour tricoter ? Des journées de 48h ? Navrée je ne peux rien faire pour vous dans ce cas ! ^^

châle Masgot, Justyna Lorkowska

Mais comptez sur moi pour vous amener l’inspiration (ou de vilaines tentations, mais ce n’est qu’une vue de l’esprit ^^)!

Bécots !

As-tu déjà tricoté Masgot ? Te tente-t-il ? Une nouvelle version est en ce moment sur mes aiguilles… 🙂

Rayés! Wish Knit List

Une de plus! 🙂  Eh oui, je n’en finis plus de traîner sur Ravelry, d’ajouter encore et encore des favoris… le tricot rend boulimique !

Cette semaine, ce sont les rayures qui sont à l’honneur. J’ai un peu de sang breton dans les veines, même si je vis bien loin de la mer aujourd’hui, et la marinière fait partie de mon ADN.

Mais pour ne pas te lasser, je vais sortir (un peu, histoire de ne pas te perdre non plus) des sentiers mille fois rebattus des pulls à rayures ! 🙂

Le Ravello d’Isabel Kramer :

oui. Tu vois que je te ménage et que j’y vais en douceur. 😉 Le Ravello est bien connu et c’est bien mérité ! C’est un pull tout simple twisté par un jeu de rayures. La version d’origine se tricote en 3 couleurs : 2 couleurs proches relevées par une couleur plus vive.

J’aime beaucoup ces versions :

Les projets et leurs créatrices sont à retrouver dans ma page favoris Ravelry.

Le Dessine moi un mouton de la maison Rililie.

Lui aussi a eu beaucoup de succès ! Il se tricote à l’origine avec 7 couleurs contrastantes. J’ai déjà eu bien du mal avec mon Solaris, qui ne compte QUE 5 couleurs contrastantes. Je te rappelle son triste sort : il a sombré au fond de mon panier à encours.

Mais ces versions bicolores sont magnifiques et m’ont tapé dans l’œil. Une couleur principale foncée avec des rayures fondues un peu plus claires constituerait un choix judicieux pour étoffer ma garde robe. Je l’ai d’ailleurs commencé. J’ai choisi d’utiliser des laines de mon stock, à savoir de la Lace Alapca et Soie de Drops, coloris chameau clair pour les rayures et noir pour la couleur principale.

Je te montre les deux versions qui m’ont inspirée.

On sort des sentiers battus maintenant ! Tu es prête ? 🙂

Le True Friend de Veera Valimacki

La version de la créatrice n’a au départ pas retenu mon attention. Je trouvais ce pull très carré, très contrasté. Mais ça, c’était avant. Avant de voir la splendide version de Veroturquoise :

14711992_671256053033089_107346582940155904_n_small2

un ravissant mélange de rose et gris très clair nuancé.

On continue sur cette lancée !

Le Purl in a row de Suvi Simola

(je t’avais présenté le Light on Trails si tu te souviens?).

Il est charmant et ce jeu de rayures inattendues et délicates me plait beaucoup. Néanmoins il y a un détail qui me chiffonne : je trouve que les rayures sont placées quelques cm trop bas. Pour ma part, je les remonterai sur la poitrine.

img24491_small2

Un petit dernier pour la route ?

Mon cœur balance entre le Storm Cloud Tee, aisément transformable en pull, et le Hyannis. Le premier est charmant avec ces rayures en feston et le Hyannis a un petit look graphique grâce à ces rayures judicieusement placées.

Lequel préfères tu ?

Je te laisse écumer Ravelry, la bave aux lèvres, à la recherche du patron parfait. 🙂

Bécots !