Un été en photo

Pendant cet été, il y a eu des coquillages sur la plage, des hortensias piqués mais toujours si beaux.P1070199P1070170

Il y a eu des baignades dans l’eau fraiche, des balades le nez au vent et tant de nuances de bleu et de gris dans nos yeux.

P1070145P1070226P1070144

Il y a eu des découvertes, des gens passionnés, de la laine si douce qui nous réunit et qui fait revivre des petits coins de pays que l’on avait oubliés.

P1070369

Il y a eu des cueillettes de fruits, des confitures et des gourmandises.

P1070399

Il y a eu le chat, qui se remémore la panthère de Rudyard Kipling, caché dans les fougères.

P1070316

Il y a eu les premières récoltes de mon potager spontané, parce que la nature nous donne  tellement si seulement nous voulons bien la laisser faire.

P1070047P1070045

Il y a de la brume, sortie des marmites. Il y a eu des éclats de couleur, qui surgissent ça et là. Il y a eu des nuances qui ne se révèlent qu’au dernier moment. Il y a toujours cette magie qui m’anime, qui me pousse à cultiver la joie de faire, de créer avec mes mains. Cette joie que je veux vous faire partager avec mes laines, en vous montrant qu’il est si simple de se lancer à votre tour.

P1070130P1070357P1070391

Il y a eu peu de tricot mais des projets longuement muris, longtemps désirés, dont on apprécie la compagnie au point de faire durer, de faire s’étirer le temps, de profiter de chaque maille l’une après l’autre.

P1070209P1070398

Il y a eu la douceur d’écrire cet article, de laisser affleurer ces tendres souvenirs d’un été trop vite passé. Il y a toujours l’envie de partager avec vous ces petits morceaux de ma vie.

J’amorce la 3e année d’existence du blog, je ne savais pas si j’allais m’y tenir, si j’allais apprécier cet exercice. Au final je ne vois plus ce blog ni comme un challenge, ni comme un exercice. C’est une partie de chez moi, dans laquelle je vous invite. C’est un endroit qui m’est devenu précieux, qui m’apprend surtout la valeur de l’échange, qui m’apprend à communiquer de ma nièce bienveillante avec des inconnus, qui m’apprend que la passion du tricot peut rassembler si largement.

Des changements sont en préparation… des surprises se profilent à l’horizon… Encore un peu de patience!

Je vous embrasse et vous souhaite une belle rentrée!

 

Publicités